La Pratique

Puis-je pratiquer l’aïkido ?

Pour pratiquer l'aïkido, il suffit d’être en bonne santé et d’obtenir un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’aïkido (pièce à fournir lors de l’inscription).
Quel que soient votre âge, vos capacités, votre physionomie, votre morphologie, vous pouvez adapter les techniques et étudier à votre rythme, en fonction de vos disponibilités. Votre progression se fera donc à la mesure de votre investissement, de votre motivation.
Sans autre objectifs que ceux que vous vous serez fixés, l'aïkido favorise le développement personnel est accessible et utile à tous.
Basé sur l’utilisation de la force de l’adversaire, l’aïkido consiste à utiliser son corps d’une manière différente en acquérant et en affinant une technique de plus en plus fine, vous gagnerez en efficacité, sans avoir recours à la force musculaire. Il n’y a donc aucune condition physique particulière, ni aucune préparation physique préalable requises pour pratiquer cette discipline.


Y a-t-il des cours de niveaux ?

La philosophie orientale nous apprend que c’est la différence de potentiel qui crée la vie.
Appliquant cet enseignement, c'est de la diversité de ses pratiquants, évoluant tous ensemble au sein des mêmes cours, que s'enrichit l'aïkido.

Au sein du dojo (lieu où l'on étudie la voie), l’enseignement se transmet vers les anciens (sempaï) et vers les débutants (kohaï).
Si le premier jour de pratique nous sommes élève, dès le second nous sommes professeurs ayant acquis de quoi transmettre aux nouveaux. Ainsi chaque élève est à la fois sempaï et kohaï d'un autre.
C’est dans cet esprit que se définit le rôle des anciens, qui inviteront les débutants pour leur donner rapidement, les repères nécessaires à l’acquisition des toutes les bases de la pratique.
Quant au plus ancien, il évoluera d'autant qu'il saura étudier la pratique du débutant et interroger la sienne afin le guider en restituant au mieux l'enseignement de son professeur.


 

Quand puis-je commencer ?

L'enseignement du professeur s'adapte en permanence à la situation de ses élèves, qu'ils soient plus ou moins anciens.
Ces derniers ont pour rôle d'accueillir, d'encadrer et de guider les nouveaux élèves.
Il n'y a donc pas de moment précis pour débuter l'aïkido.
C'est pourquoi les inscriptions sont possibles tout au long de l’année et que l'arrivée d'un nouveau ne gênera en rien le déroulement des cours.
Le meilleur moment sera donc toujours celui que vus avez choisi pour débuter !